La Fédération des télévisions communautaires autonomes du Québec

De WIKIACA
Aller à : navigation, rechercher

La Fédération des télévisions communautaires autonomes du Québec (FTCAQ) est un organisme à but non lucratif qui regroupe 41 des 45 télévisions communautaires autonomes de la province. La mission de la Fédération est de promouvoir et de défendre les intérêts des télévisions communautaires autonomes québécoises. Les télévisions communautaires autonomes comptent 158 employés dont 112 employés à temps plein et 30 à temps partiel. On y compte aussi 932 bénévoles.[1]

Historique:[2]

L’arrivée de la télévision communautaire coïncide avec le développement de la câblodistribution au Canada. Le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) souhaite que les entreprises de câblodistribution réinvestissent des sommes d’argent pour partager les ondes et offrir un service aux abonnés, d’où l’apparition du canal communautaire. C’est grâce à ce réinvestissement que la télévision communautaire a vu le jour au début des années 70.

Depuis 1977, deux groupes potentiels regroupent des médias en province et dans la région métropolitaine. Le Regroupement des organismes communautaires en communication du Québec (ROCCQ) regroupait les TVC implantées en province, alors que l’Association des télévisions communautaires du Québec (ATVCQ) réunissait celles de la région métropolitaine.

En 1987, le ministère des Communications du Québec annonce son arrêt de financement des TVC. Au cours de la période de 1992 à 1993, le RTCLQ s’affaiblit financièrement et met fin à ses activités.

Depuis 1981, les employés des entreprises de câblodistribution forment leur propre association : l’Association des programmateurs de la télédistribution du Québec (APTQ). Ils reçoivent ainsi leurs mandats des entreprises de câble et s'assurent de répondre aux demandes du milieu en matière de programmation. Dans les années 90, l’Association des programmateurs de la télédistribution du Québec (APTQ) prend l'initiative d'inclure les Télévisions communautaires autonomes (TVC) dans ses rangs et se retrouve par la suite sur la liste de membres. C'est de cette façon que, l'APTQ a vu le nombre de ses membres augmenté à 68, dont 33 télévisions communautaires autonomes (1995). N’ayant ni droit, ni siège au conseil exécutif, les TVC autonomes devront attendre jusqu’en 1997 pour voir l'APTQ modifier ses règlements généraux afin qu’on leur accorde le droit de vote et le pouvoir de siéger au comité exécutif.

En route vers le regroupement

En 1995, les Télévisions communautaires sont à nouveau admissibles au Programme d'aide aux médias communautaires, le PAMEC. Certaines télévisions communautaires réagissent aux critères de ce nouveau programme. Ils reprochent au ministère de ne pas répondre réellement aux besoins des TVC, de manquer de vision et de ne pas avoir été consultées lors de l'élaboration de ce programme qui leur est destiné.

En mars 1997, huit Télévisions communautaires préparent une rencontre avec le nouveau responsable du programme PAMEC, mais la rencontre n’a pas eu lieu car le responsable est affecté à un autre dossier. Deux mois plus tard, les Télévisions communautaires de Plessisville, de l'Amiante et des Bois-Francs présentent une demande de subvention au volet « Associations nationales » du PAMEC pour tenir un colloque des TVC autonomes. Cette demande est appuyée par onze télévisions communautaires et trois regroupements nationaux (Association des médias écrits communautaires, Association des radiodiffuseurs communautaires et la Table nationale des corporations de développement communautaires. Une subvention de 10 000 $ y est accordée, et le colloque est annoncé pour février 1998. Le 4 décembre 1997, les télévisions communautaires autonomes du Québec sont conviées à participer à 'l'eur premier colloque qui a lieu vers fin février.  Lors de ce colloque, les télévisions communautaires autonomes discutent entre elles des questions de financement, de leur rôle, de leur mission et également de la mise en place d’un groupe de travail qui aurait comme mandat d’élaborer une proposition de regroupement des télévisions communautaires autonomes. C'est finalement en 1998 que la Fédération des télévisions communautaires autonomes du Québec est fondée.

Principales réalisations/événements marquants[3]

1977 : le Regroupement des organismes communautaires en communication du Québec (ROCCQ) regroupait les TVC implantées en province, alors que l’Association des télévisions communautaires du Québec (ATVCQ) réunissait celles de la région métropolitaine

1987 : le ministère des Communications du Québec annonce le retrait du financement des TVC.

1988: la Fédération des télévisions communautaires autonomes du Québec est fondée.

1992-1993 :  c’est la fin des activités du RTCLQ

1981 : les employés des entreprises de câblodistribution ont leur propre association, l’Association des programmateurs de la télédistribution du Québec (l'APTQ). 

1993 : l'APTQ a pris l'initiative d'inclure les TVC autonomes dans ses rangs.

1995 : les TVC sont à nouveau admissibles au Programme d'aide aux médias communautaires, le PAMEC.

Mars 1997 : huit TVC préparent une rencontre avec le nouveau responsable du programme PAMEC. Malheureusement, celui-ci est affecté à un autre dossier : la rencontre avorte

4 décembre 1997 : les télévisions communautaires autonomes du Québec sont conviées à participer à leur premier colloque ou congrès.

Février 1998 : Lors du premier congrès de la FTCAQ les représentantes et représentants des TCA présents expriment leur souhait que la Fédération des TCA du Québec permette de «remettre sur pied une structure de concertation et de représentation pour agir sur leur développement et avoir prise sur leur avenir[4]. »

Membres, instances ou structures et représentations[5]

Abitibi-Témiscamingue

Télévision communautaire Témiscaming-kipawa

Ck-munotair 

Tvc d'Amos région 

TV Témis

Bas St-Laurent

Télévision communautaire du Kamouraska

Télévision de la Mitis

Télévision communautaire de la Vallée-de-la-Matapédia

Télévision communautaire des Basques et du Haut-Pays

CAPITALE-NATIONALE

CJSR - la tca Portneuvoise (CJSR)

Télévision d'ici - Côte-de-Beaupré/île d'Orléans (Télé d'ici) 

Télévision Charlevoix-Ouest (TVCO)

Télévision communautaire vents et marées (TVCVM)

Centre-du-Québec

Télévision communautaire des Bois-francs (TVCBF)

Télévision communautaire de l'Érable (TVCÉ)

Télé-Coeur (pour les communautés de la MRC de Bécancour, de la MRC de Nicolet-Yamaska, d’Odanak et de Wôlinak)

CHAUDIÈRE-APPALACHES

Télévision communautaire régionale des Appalaches

Télévision communautaire Beauceville

Télévision communautaire de St-Victor

Côte-nord

Télévision régionale de la haute côte-nord

Télévision communautaire du littoral

Télévision régionale de la péninsule

GASPÉSIE-ÎLES- DE-LA-MADELEINE

Télévag

Télévision communautaire de Grande-rivière

Télé-Soleil

Lanaudière

Corporation de télédiffusion de brandon (CTB-TV)

Corporation de télédiffusion régionale de Berthierville (CTRBtv)

Télévision régionale des Moulins (TVRM)

LAURENTIDES

Télécommunautaire Laurentides & Lanaudière (TVCL)

Télévision communautaire d'Argenteuil (TVCA)

Télévision des Basses-Laurentides (TVBL)

Laval

Télévision régionale de Laval (TV09)

MONTÉRÉGIE

Télévision Rive-Sud (TVRS)

Télévision du Sud-Ouest (TVSO)

Télévision de la Vallée-du-Richelieu (TVR9)

Télévision du Haut-Richelieu

Montréal

Télévision communautaire Frontenac (TCFtv)

Outaouais

Télévision communautaire de Basse-Lièvre (TVCBL)

Saguenay-Lac-St-Jean

Société d'information du Lac Saint-Jean (Télé du Haut-du-Lac)

Télévision communautaire de Roberval

Principales sources de financement


Ministère de la Culture et des Communications

Voir aussi


Site web de la Fédération des télévisions communautaires du Québec https://fedetvc.qc.ca/

Références

Modèle:Références


  1. La Fédération des télévisions communautaires autonome du Québec [À propos https://fedetvc.qc.ca/]
  2. la Fédération regroupe actuellement 41 télévisions communautaires autonomes. [Historique, mission et valeurs https://fedetvc.qc.ca/la-federation/historique-mission-et-valeurs]
  3. la Fédération regroupe actuellement 41 télévisions communautaires autonomes [Historique, mission et valeurs https://fedetvc.qc.ca/la-federation/historique-mission-et-valeurs]
  4. Modèle:Article
  5. La Fédération des télévisions communautaires autonome du Québec [Les membres https://fedetvc.qc.ca/membres/repertoire-des-membres]